Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Anne Bourrel, auteur La Manufacture de livres

quand on est mort, on est mort

12 Novembre 2009 , Rédigé par anne bourrel écrivain pop



Quand on est mort, même la crémation, ça fait pas mal.

*

Quand on est mort, peut-être qu’on redevient une étoile ? Peut-être qu’on redevient du gaz cosmique ? Parce que si le vide n’existe pas, on ne doit pas devenir rien, mais un rien dans l’infini du vide. C’est déjà quelque chose.

*

Quand on est mort, est-ce que les autres sont morts aussi ?

*

Quand on est mort, on laisse son téléphone portable trainer, sur une table par exemple, et il continue de sonner.

Les gens laissent des messages.

Certains sont mécontents car ils attendent une réponse.

 longtemps, longtemps.

Quand quelqu’un finit par leur apprendre qu’on est mort, les gens sont désolés de s’être énervés comme ça.

*

Quand on est mort, on ne répare pas la fenêtre qui fermait mal. Elle continue de laisser passer le courant d’air, certains petits insectes et toutes les odeurs de cuisine du quartier.

Longtemps, longtemps.

Quelqu’un finit par habiter la maison et remplacer la vieille fenêtre par une toute neuve, en allu.

Là, c’est sûr, on est bien mort.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

natyot 13/11/2009 23:14


Hé bien là, je suis en admiration totale. C'est surement le texte que tu as écrit que je préfère ( même si tout est bon chez l'Anne ). Bravo ! Bravo ! Bravo !