Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Anne Bourrel, auteur La Manufacture de livres

suite de Laune

16 Janvier 2010 , Rédigé par anne bourrel écrivain pop

On a marché sur la Laune, samediP1130071-copie-1

Je me suis levée tôt. La Laune s’ouvrait. Le jour pointait. Les étangs, le cyprès étaient dans le gris nuit.

J’ai écrit. J’ai essayé d’aller au plus loin dans mon imaginaire.  Je ne sais pas ce que ça vaut. J’ai peur d’être nulle. Quand j’écris, non, j’ai pas peur, je suis dedans, le monde que je décris, je le vis, les personnages, je les aime.

Ce sera à vous de me dire si ça vous fait voyager ou pas. Hier, je voulais vous donner de l’engrais, aujourd’hui je voudrais poser ma tête sur votre épaule et vous regarder lire ce que j‘ai écrit pour vous. Je suis prête à vous faire une déclaration d’amour dont personne ne pourra être jaloux ; elle est pour tous, c’est pathétique à souhait, mais c’est hélas sincère. J’ai dû un peu trop travailler aujourd’hui, autant aller dormir.

On a marché sur la Laune, vendredi

Je me suis levée tôt. J’ai vu le soleil arriver de loin, comme un ballon rouge, j’ai pas vu la main qui a tapé dedans ou le pied, mais il s’est répandu partout, le soleil, partout. Du doré sur le clavier, c’est bon pour la journée.

J’ai pensé à mes lecteurs, à vous, et comme vous n’êtes pas très nombreux, j’ai eu envie de vous donner de l’engrais pour que vous vous multipliiez. Une cuillère pour G, une cuillère pour N, une cuillère pour S, deux pour L, qui ne lis pas tout, une cuillère pour ceux que je ne connais pas.

(...)

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article