Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Anne Bourrel, auteur La Manufacture de livres

Apostasie

27 Avril 2010 , Rédigé par anne bourrel écrivain pop

coincoin.jpgJe ne suis pas catholique. Rien n’est de ma faute. Je l’ai cru, peut-être, à un moment, par facilité ou par fatigue ou mode familiale, mais non, vraiment, rien n’est de ma faute. Je ne suis pas catholique. Tout est arrivé par hasard et le hasard me plait. Je lui souris. Je ne suis pas catholique. Je ne m’agenouille pas devant un mort clouté. Je m’agenouille pour faire de la gymnastique, le ménage, lacer les chaussures des enfants, chercher des billes ou des barrettes qui ont glissé sous la commode, pas plus. Je ne suis pas catholique. Je préfère ma croupe à ma coulpe surtout si Valentin la caresse. Je ne suis pas catholique. Dans les églises, il fait trop froid. Et la mort, moi, ça ne me plait pas. Je ne suis pas catholique. J’aime le vin fort du Minervois, ma gourmandise est légendaire, ma curiosité tout à fait saine, je n’ai pas de limite dans l’amour physique que je trouve spirituel. Je procrée moins que la moyenne, c’est un peu par hasard et ça me va. Je ne suis pas catholique. J’aime la chair pour la chair, surtout celle de Valentin et la vierge Marie, la pauvre, je la plains. Je ne suis pas catholique. Il faut bien faire attention de ne pas se laisser envahir par les mythes. Je ne suis pas catholique. Celui qui m’a giflée, je l’ai foutu dehors. Je ne suis pas catholique. Ni juive, ni musulmane, ni bouddhiste. Ni rien. Je suis, du verbe être. Je m’y consacre absolument.

 

 

 

 

PS: je me suis faite débaptisée hier. la lettre est partie. j'attends le document officiel.

 

illustration, Isabelle Marsala, Coin-coin

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Françoise Morel 11/05/2010 05:58



J'aimerais bien aussi me faire débaptiser, parce que moi non plus, je ne suis pas... Comment on fait pour ne plus être ce qu'on a jamais été? C'est pas catholique tout ça...



isabelle marsala 29/04/2010 11:25



ce texte est jubilatoire, ni catho ni coupable !



natyot 28/04/2010 09:47



Très bien. "Je suis, du verbe être", ça plante, ça gifle, ça synthétise, tout ça à la fois. T'es trop forte.


 



anne bourrel écrivain pop 28/04/2010 10:54



merci ma yote!